Coaching cosmétique

Vous voulez lancer votre marque ou animer des ateliers cosmétiques. C’est possible !

Apprenez à faire vos cosmétiques vous même en toute liberté, et laissez s'exprimer votre créativité.

Initiez vous au monde de l'industrie cosmétique (technique, réglementation, biologie cutanée, esthétique...) et à celui de l'animation d'ateliers cosmétiques naturelles.

Spécialiste de la formation professionnelle cosmétique naturelle depuis plus de 7 ans! Plus de 500 personnes formées en groupe (maxi 12) ou individuellement (1 to 1) et sur mesure…

Cosmétologue/Consultante Cosmétique et formatrice ma mission est de vous accompagner tout au long de votre projet professionnel et vous aider.

Contactez moi par mail à lacosmeteuse@gmail.com ou pour d’autres informations sur www.ccfc-cosmétique.com

jeudi 29 décembre 2016

Quel est votre type de peau ?


La question revient souvent : Quel produit correspond à mon type de peau ?

Au fond, c’est un réflexe plutôt logique. La plupart des cosmétiques du commerce proposent des crèmes pour peaux grasses ou encore des soins hydratants pour peaux sèches.
Astuce marketing ou réalité physiologique ?

Belle toujours?


Un peu des deux, mais pour être tout-à-fait franc, la balance penche plus volontiers du côté du marketing. C’est un argument de poids pour vous vendre toujours plus de produits…

Qui suis-je!?


Alors certes, les pores de la peau sont parfois bien visibles sur le visage tout entier. La peau est alors épaisse, huileuse. Elle a tendance à briller rapidement même après un nettoyage en bonne et due forme. Ce sont là tous les symptômes de la fameuse "peau grasse" avec ses excès de sébum qui nous renvoient à notre puberté.

À l’inverse, une "peau sèche" est beaucoup plus fine et comme rugueuse au toucher. On a l’impression qu’elle se froisse même quand on la caresse. Cette sensation peut arriver quand la peau a été brûlée par le soleil ou en l’absence prolongée de soin. Le vieillissement en est aussi la cause.

C’est la "peau déshydratée" qui pour autant est la plus courante !

Quant aux peaux de vache, pour celles-là même les meilleurs cosmétiques ne pourront rien y faire !...

Plus sérieusement, nous avons majoritairement une "peau mixte", c’est-à-dire entre les deux, une peau normale en somme!
Pas celle évoquée par les laboratoires cosmétiques, qui n'existe quasiment pas au cours de votre vie. Si tant est que l’on puisse parler de normalité plutôt que de "peau idéale". Comprenez par-là qu’en dehors de l’argument marketing, le problème de votre type de peau n’a finalement pas grand sens.  
Le tout est de connaître sa vraie nature… Grasse, sèche, normale, mature...

C'est ma peau!!!
Et pour bien faire, il faut aussi se pencher sur la sensibilité de la peau et sur son taux d’hydratation qui sont des états temporaires. Avec des critères plus précis comme ceux-là, on peut alors trouver/conseiller ou fabriquer des soins qui soient véritablement personnalisés.

Ainsi, une peau grasse peut, par exemple, être tout à fait déshydratée. Les deux notions sont loin d’être incompatibles. C’est un peu comme la question des produits pour hommes et des produits pour femmes… Mais ça c’est encore une autre histoire!

Chercher à se ranger à tout prix dans des catégories aussi vagues que le type de peau, c’est oublier que chaque peau est unique.



Soyez généreux avec votre peau!

Aromatiquement !



@lacosmeteuse #formationcosmetique

Formations 2017 diagnostic peau cheveux et cuir chevelu sur le blog : Programme détaillé
Prochaine dates : 23 et 24 mars 2017


Merci à Alain d’AlFa Beauty - Centre de formation esthétique - Ateliers cosméto Home Made à Argelès sur Mer 06 17 07 15 99

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire