Coaching cosmétique

Vous voulez lancer votre marque ou animer des ateliers cosmétiques. C’est possible !

Apprenez à faire vos cosmétiques vous même en toute liberté, et laissez s'exprimer votre créativité.

Initiez vous au monde de l'industrie cosmétique (technique, réglementation, biologie cutanée, esthétique...) et à celui de l'animation d'ateliers cosmétiques naturelles.

Spécialiste de la formation professionnelle cosmétique naturelle depuis plus de 7 ans! Plus de 500 personnes formées en groupe (maxi 12) ou individuellement (1 to 1) et sur mesure…

Cosmétologue/Consultante Cosmétique et formatrice ma mission est de vous accompagner tout au long de votre projet professionnel et vous aider.

Contactez moi par mail à lacosmeteuse@gmail.com ou pour d’autres informations sur www.ccfc-cosmétique.com

vendredi 6 septembre 2013

La distillation des huiles essentielles

Voici une petite explication vidéo pleine d'humour et assez précise!
Je tiens à préciser :
- que lors d'une distillation la partie de la plante à distillée est traversée par la vapeur, elle ne baigne pas dans l'eau en ébullition, car certaines images pourraient nous le faire croire ;-)
- le feu de bois n'est plus vraiment d'actualité dans un contexte industriel qualitatif car les cuves (de préférence en inox) sont chauffées électriquement par résistances.
- pour les puristes : l'huile essentielle est uniquement le nom donné au résultat de cette hydrodistillation. L'utilisation d'autres procédés d'extraction comme l'enfleurage,  le CO2 super critique, l'entrainement par des solvants, l'expression à froid, les macérations.... donne naissance à des produits aromatiques ayant des noms différents (pour éviter les confusions "technique")
- Il est obtenu finalement 2 substances : l'huile essentielle et l'hydrolat (appelé aussi eau florale et ce quelque soit la partie de la plante utilisée, florale vient du mot flore au sens large des botanistes...).  


Aromatiquement....




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire