Coaching cosmétique

Vous voulez lancer votre marque ou animer des ateliers cosmétiques. C’est possible !

Apprenez à faire vos cosmétiques vous même en toute liberté, et laissez s'exprimer votre créativité.

Initiez vous au monde de l'industrie cosmétique (technique, réglementation, biologie cutanée, esthétique...) et à celui de l'animation d'ateliers cosmétiques naturelles.

Spécialiste de la formation professionnelle cosmétique naturelle depuis 5 ans! Plus de 300 personnes formées en groupe (maxi 12) ou individuellement (1 to 1) et sur mesure…

Cosmétologue/Consultante Cosmétique et formatrice ma mission est de vous accompagner tout au long de votre projet professionnel et vous aider.

Contactez moi par mail à lacosmeteuse@gmail.com ou pour d’autres informations sur www.ccfc-cosmétique.com

jeudi 30 mai 2013

Substances allergènes - Etiquetage - Création de recette


Beaucoup d'entre nous faisons nos cosmétiques avec des huiles essentielles.
Elles sont composées de molécules dont la famille dans la classification chimique s'appelle les terpènes dont certains d'entre eux, selon notre sensibilité corporelle et cutanée, sont potentiellement irritants ou allergisants.

Toutes les personnes qui sont dans le milieu des huiles essentielles (aromathérapie/aromatologie) le savent!!!!!



L'industrie de la cosmétique a pendant des années, listée les terpènes ou autres molécules responsables le plus fréquemment des problèmes d'intolérance dermatologique (allergie de contact, photosensibilisation, irritation....)

Pour mémo, cette même industrie en plus de s'être mis d'accord sur le molécules les plus ennuyeuses a fait les constatation suivantes :
Les allergies de contact aux produits cosmétiques sont très courantes (2% de la population européenne serait affectée) et peuvent entre autres provoquer de l'eczéma. 
Pour un produits cosmétique dans :
-  45% des cas, ces allergies sont dues aux substances parfumantes,
- viennent ensuite les conservateurs avec 21%,
- et les tensioactifs avec 10%.

Finalement en 2005 (par la directive européenne 2003/15/CE) une liste de 26 allergènes est publiée et  une obligation d'étiquetage dans certaines conditions s'en suit.

Cela est fait dans un soucis de protection du consommateur. Ainsi si vous êtes sujet à des allergies, vous pouvez ainsi repérer facilement la substance à laquelle vous êtes sensibilisé, évidemment à condition d'avoir identifié parmi ces 26 substances votre ennemi!  


Liste des ingrédients obligatoirement etiquetés 

Ils sont dans l’ordre décroissant de leur quantité, précédée de la mention « ingrédients : ». En dessous de 1%, ils sont dans un ordre quelconque. Les compositions parfumantes ou aromatiques sont inscrite sous le nom de parfum ou aroma. L'étiquetage doit mentionner la présence de l'une ou l'autre des 26 substances allergènes (au-delà d'une certaine concentration).                                                                                                                        

Substances parfumantes allergènes

Suite à la directive 2003/15/CE, depuis le 11 mars 2005,  les 26 substances, ayant entre autres des propriétés parfumantes ou aromatiques, identifiées comme étant potentiellement allergènes, doivent figurer en clair dans la liste des ingrédients, quelle que soit leur fonction, dès que leur concentration dépasse 0,001% dans les produits non rincés (crèmes, etc...) et 0,01% dans les produits rincés (shampooings, etc...).
Parmis ces 26 substances figurent les 8 qui font partie du Fragrance Mix (le produit que les médecins utilisent sous forme de patch pour savoir si un sujet est allergique au "parfum" de manière générale). Entre 1 et 2% de la population générale serait allergique à ce mélange. Si on se limite aux personnes souffrant d'eczéma, cette fourchette monte entre 5 à 10%. A titre de comparaison, chez les personnes souffrant d'eczéma, 12 à 15% sont allergiques au nickel, 2 à 4% au formaldéhyde, 2 à 4% au mélange méthylchloroisothiazolinone méthylisothiazolinone et 1 à 2% au quaternium.



Les molécules aromatiques allergènes « étiquetables »

Nom INCI                             
Alpha isomethyl ionone           
Amyl cinnamal                        
Amylcinnamyl alcohol             
Anisyl alcohol             
Benzyl alcohol                        
Benzyl benzoate                       
Benzyl cinnamate                 
Benzyl salicylate
Butylphenyl methylpropional
Cinnamal
Cinnamyl alcohol
Citral
Citronellol
Coumarin
Eugenol
Farnesol
Geraniol
Hexyl cinnamal
Hydroxycitronnellal
Hydroxyisohexyl 3-cyclo hexene carboxaldehyde
Isoeugenol
Limonene
Linalol
Methyl 2-octynoate
Evernia prunastri (Oak moss) Extrait de mousse de chêne
Evernia furfuracea (Tree Moss) Extrait de mousse d’arbre


En quoi sommes nous concernés?

- dans un premier temps si on est dans le groupe allergique cutané/asthmatique/eczémateux, il vaut mieux éviter les produits contenant ces allergènes... que l'on en soit sûre ou pas!
C'est le point de vu de l'utilisateur.

- dans un deuxième temps si on fabrique ses propres cosmétiques contenant des huiles essentielles, potentiellement allergènes, il faut calculer leurs dosages final dans la recette en tenant compte du seuil établis par la réglementation car il est le fruit de l'expertise de spécialistes de l'allergie.
c'est le point de vu de la cosméteuse et formatrice cosmétique home made.

Le choix d'une huile essentielle dans un produit n'est vraiment pas anodin et le dosage se fait de manière toujours très réfléchie en combinant : la sécurité sanitaire, le plaisir olfactif et l'efficacité souhaitée.

Belle équation mais le jeu en vaut la chandelle, car n'oubliez jamais que vous devez être généreux avec votre peau!!!!

Et n'oubliez pas dans tous les cas, avant d'utiliser un produit cosmétique, faites vous un test en l'appliquant dans le plis du coude en quantité suffisante et attendre 48H la venue d'une éventuelle réponse allergique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire